écrivez des histoires sur la suite de code lyoko, donnez des idées et créons notre saison 5, écrivez VOS histoires, dessinez des FanArts Code Lyoko...


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Postulations

Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Postulations le Dim 26 Déc - 18:37

Bonjour à tous je poste ce message pour proposer aux membres des fonctions pour créer la saison 5 :

- Modélisateur dessiner en 3D, Blender est conseillé sauf si vous ne savez pas comment vous en servir.
- Dessinateur, aucun logiciel "obligatoire" mais je vous conseille le vectoriel (Inkscape) photo-filtre puissant ou pait pour sa facilité d'utilisation.
- Scénariste


Écrivez vos demandes donnez des arguments et postez (en spoilers) vos créations afin de voir l'étendu de vos talents. Les modérateurs s'occuperont de valider les postes. Toutes postulations se feront sur ce sujet.

Nous comptons sur vous ! Bonne chance ! Very Happy

Voir le profil de l'utilisateur

2 Re: Postulations le Sam 1 Jan - 21:06

Bon, je postule :
J'aimerai devenir scénariste !
Je suis trés motivé et comme vous le voyez, trés actif.

Voici l'histoire que j'aimerai voir en saison 5.

Spoiler:
Episode 96 Mystérieuses Activités

C’était le début d’une nouvelle année pour nos héros, ils avaient vaincu Xana et éteint le supercalculateur mais mal grés cela de nouvelles aventures les attendaient.

Jeremy et Aelita étaient endormis, un rayon de soleil passa par la fenêtre : ce qui réveilla les deux tourtereaux. Le blondinet lâcha sa princesse pour jeter un œil sur son réveil.
- Il est 6h30, tu viens ?
- Non, je dors encore un peu, répondit l’ange rose en ouvrant son œil droit.
L’intellectuel se leva, prit ses lunettes et partit vers les douches laissant seule, dans sa chambre, sa dulcinée. Dans le couloir, il croisa William qui le salua amicalement : le beau brun était habillé d’un t-shirt blanc flash et d’un beau pantalon gris argent. Il était chaussé d’une paire de baskets blanches, assorties à son t-shirt. Il était en train d’enfiler une somptueuse veste en cuire qui lui allait à merveille.

Aelita ouvrit les yeux et scruta le réveil de Jeremy.
- 6h40, je vais me lever.
L’ange rose sortit en douce de la chambre et courut jusqu’à l’étage supérieur.

Quelques instant plus tard elle rejoignit Jeremy au self.
- Wah ! Aelita ! Tu es resplendissante ! S’exclama l’intellectuel
La jeune fille était habillée d’une longue jupe rose vif avec des lignes blanches et d’une petite chemisette d’un rose très pale. On pouvait apercevoir des collants d’un rose tout aussi pale que celui de la chemisette. Elle avait deux belles bottines roses bonbon et un magnifique bracelet assorti au poignet gauche. Le blondinet sourit, depuis l’extinction du supercalculateur il avait beaucoup grandit : il était habillé d’un t-shirt de couleur azur et un pantalon fin bleu ciel, ses lunettes n’étaient plus rondes mais rectangulaires ce qui donnait au jeune homme un aspect plus mature qu’avant et ses cheveux demeuraient mieux coiffés et un léger moins épais qu’avant. Il chaussait des chaussures longues et vertes pales qui allaient à merveille avec son t-shirt..
Les deux amoureux s’assirent.
- C’est passé si vite ! S’exclama l’ange rose
- Oui, c’est déjà la rentrée !
- Contrairement à ce que je pensais, depuis la destruction de Xana on a trouvé de quoi s’occuper.
La jeune fille aux cheveux rose soupira.
- Qu’est-ce que je donnerai pour revoir mon père ?
L’intellectuel restait pensif : il avait sa tête appuyée sur sa main, son visage était tourné vers le ciel et laissé apparaître un air inquiet.
- Quelque chose ne va pas ? S’inquiéta l’ange rose
Le blondinet regarda la jeune fille dans les yeux.

*flash back*
Il était minuit, j’avais beaucoup de mal à trouver le sommeil, surtout en cette veille de rentrée. Tout d’un coup, un bruit retentit, un bruit que je ne connaissais que trop bien : celui du super-scan. Je me levai, pris mes lunettes, m’assurai qu’Aelita dormait toujours et ouvrit mon ordinateur portable. Je n’en revenais pas, je pensais cauchemarder : il y avait une bonne dizaine de tours activées, une angoisse très forte m’envahit. Je jetai un dernier coup d’œil à l’ange rose qui dormait, m’habillai et partis le plus vite possible. Quelques instants plus tard, j’étais à l’usine, j’appuyai sur le bouton du monte-charge mais rien ne se passa, l’ascenseur paraissait bloqué. Mais cet obstacle n’allait pas m’arrêter, je pris le passage par la chaufferie et arrivai au labo. Tout avait l’air normal, je m’approchai de l’écran principal et toucha l’unité qui permettait l’axé au supercalculateur : un détail me frappa immédiatement, elle était bouillante mais pour autant éteinte, j’en fit tout de suite l’horrible conclusion que quelqu’un ou quelques chose était venu ici mais malgré ma curiosité et ma peur je ne fit qu’une chose avant de partir : bloquer le monte-charge.
*fin du flash back*

Aelita regardait Jeremy d’un air foudroyé, elle paraissait encore plus angoissée que lui.
- Quelqu’un serait venu à l’usine et aurait rallumé le supercalculateur !
- Oui, mais pourquoi faire ? Je compte retourner à l’usine avec les autres dés qu’ils seront tous arrivés.
Les deux amoureux se dévisagèrent pendant quelques instants, ils imaginaient le pire, ils réfléchissaient à cette énigme et ils demeuraient de plus en plus inquiets. Mais une voix retentit et coupa leur réflexion.
- Tient ! Monsieur et madame Einstein déjeunent en tête-à-tête.
C’était celle de Sissi. Les deux tourtereaux se tournèrent et aperçurent la pimbêche.
- C’est quoi ces têtes ? A cause de la rentré ! Deux grosses têtes comme vous !
- Non, c’est le fait de te revoir qui nous met dans cet état, lança Aelita
Sissi s’en alla, agacée par la réplique de l’ange rose.
- C’est fou ! Même dans les moments difficiles, tu trouves toujours comment remballer cette peste de Sissi.
La jeune fille sourit.

Pendant ce temps, Odd marchait tranquillement dans la rue en sifflotant. Au croisement d’une rue, alors qu’il rêvassait, il heurta une jeune fille âgée d’environ 15 ans, elle était brune avec des mèches rouges flashes, portait un t-shirt de couleur noir avec des manches longues de couleur rouge. Elle avait un jogging noir avec trois lignes rouges de part et d’autres et chaussait des baskets gris clair. La jeune fille était aussi très mat. Les deux personnages s’étaient fortement cognés, mais lorsque Odd reprit ses esprits, il s’exclama.
- Sam !
Le roi de la glisse n’en revenait pas, il avait Samantha Knight devant ses yeux. La jeune fille reprit, à son tour ses esprits.
- Odd !! S’exclama-t-elle à son tour
Les deux personnages se dévisagèrent quelques instants.
- Qu’est-ce que tu fais là ? Questionna l’homme chat
- Ben, c’est un peu compliqué, dit-elle d’un ton désolé
Le skateur parut, tout d’un coup, plus calme.
- Il y a deux mois, mes parents sont décédés dans un accident de voiture et ma tante m’a adopté et m’a inscrit au collège Kadic.
- Ah ! fit Odd d’un ton encore plus désolé
Ce dernier était, comme à son habitude, excentrique. Il portait un sweat-shirt violet clair et un jogging mauve foncé, il chaussait de ravissantes baskets mauve clair qui lui allaient à merveille. Sa coiffure était embellit par un second pic qui portait de part et d’autre des magnifiques mèches violettes. Ce look lui donnait fier allure. Les deux amis continuèrent à marcher en direction du lycée.

Quelques minutes après, devant le portail du lycée. Aelita et Jeremy attendaient impatiemment l’arrivée de leurs amis.
- Il est déjà 8 heures moins quarts, qu’est-ce qu’ils font ? Se demanda l’intellectuel
Les deux tourtereaux continuèrent à regarder devant eux.
- Là-bas ! Il y a Ulrich et Yumi ! S’exclama Aelita
La jeune fille fit un signe de la main aux deux non-avoués. Jeremy à son tours leurs fit signe. Ulrich était habillé d’une belle veste marron avec quatre poches et d’un jean gris. Il portait des chaussures blanches et grise assez class. Mais était toujours aussi mal coiffé mal grés que ses cheveux aient poussés. Yumi, elle, portait un t-shirt sans manches noir et deux gants de poignets tout aussi noir elle avait un short de la même couleur que le reste et elle portait, aussi, deux petites bottines gris foncé. Ses cheveux avaient poussé et lui arrivaient aux épaules maintenant. Les deux amoureux entrèrent dans la cour.
- J’ai un truc important à vous dire, commença le blondinet en s’adressant aux deux arrivants
Les deux personnages en questions regardèrent l’intellectuel.
- Cette nuit, quelqu’un est allé à l’usine et a rallumé le supercalculateur, mais que quelques minutes. Dès qu’Odd arrive, on y fonce et on voit ce qu’il s’est passé.
Les deux non-avoué firent, tout d’un coup, une mine très étonné et tracassé.
- C’est impossible ! S’exclama Yumi
- Si, le super-scan a sonné vers minuit et je me suis rendu à l’usine, l’unité qui permet l’axé au supercalculateur était bouillante.
- Ok, dit-elle d’un ton plus bas
Puis, Odd et Sam arrivèrent.
- Salut tout le monde ! S’exclama Odd, C’était comment ces vacances ?
Le skateur fut surprit de voir ses amis si soucieux.
- Qu’est-ce qui se passe ? Ces quoi ces têtes d’enterrement ? Ulrich c’est habituel mais, mais, Yumi, Jeremy, Aelita… Qu’est-ce qui se passe ?
- Qu’est-ce qu’elle fait là Sam ? Questionna le samouraï
- Elle est nouvelle, elle est Kadicienne à présent. Mais ça répond pas à ma question.
Ulrich s’approcha de l’oreille d’Odd et lui chuchota.
- Le supercalculateur à été rallumé cette nuit, pour en savoir plus on va à l’usine. Attends le bon moment et rejoins-nous en douce. Ok ?
- Ok !
Yumi, Ulrich, Jeremy et Aelita s’éloignèrent des deux amoureux. Puis, la sonnerie retentit. Odd et Samantha se rendirent vers l’entrée du bâtiment des sciences où les classes étaient affichées. Il y avait une foule immense devant les panneaux, Odd en profita pour partir en douce.

Quelques instants plus tard, une fois le supercalculateur rallumé. Tout le monde était réunit au labo. Une fois le chargement fini l’écran principal s’alluma. Le blondinet ouvrit une fenêtre concernant l’historique des activités du supercalculateur. Il observa attentivement l’écran.
- Tout paraît normal, pour l’instant, commenta l’intellectuel
Il descendait avec sa souris sur l’écran tout en scrutant toutes les informations qui pouvaient être suspecte.
- Toujours rien, pendant les mois de mai, juin et juillet il n’y a aucune trace d’activité, voyons le mois d’août.
La fenêtre de l’historique du mois d’août s’ouvrit et le génie du groupe devint assez inquiet.
- Il y a eu très exactement 25 attaques durant la totalité du mois d’août mais très peu sur lyoko, une vingtaine de réplikas ont été créés, la puissance énergétique du supercalculateur à au moins doublée, la capacité technique des monstres a augmenté d’au moins 50 % et pour finir le retour vers le passé a subi plusieurs tentative de piratage. Voyons quel est le coefficient d’activité momentanée.
Trois fenêtres s’ouvrirent, trois diagrammes y étaient dessinés.
- Vous voyez sur l’écran, il y a trois diagrammes : le premier représente le nombre de tour activé sur 100 autrement dit sur la totalité des tours de surface sur lyoko il y en a 10 d’activés, le second représente la masse d’énergie mobilisée dans le réseau il y en a 60 % et le troisième représente la puissance corporelle en activité sur lyoko 3 %.
- En français, s’te plait ? Demanda Odd
- Bah ! C’est simple, il y a 10 tours activés, une quantité ultra haute de puissance qui est réunis dans le réseau et il y a très peu de monstres sur lyoko.
- Tu vois, quand tu veux, tu peux être compris, plaisanta Odd
- Très drôle.
Un « tut tut » assez fort retentit.
- Ca se gatte ! La quantité d’énergie mobilisée baisse mais de nouveaux réplikas se créent.
L’intellectuel réfléchit un instant.
- J’ai compris ! Cette personne active des tours qui lui permettent de gagner de l’énergie afin de la mobiliser, de créer de nouveaux réplikas et d’activer des tours sur ces réplikas. Il a tenté de pirater le retour vers le passé mais une quantité aussi énorme ne peut pas servir qu’à ça.
- Bon, c’est bien joli tout ça, mais on fait quoi, nous ? Questionna Ulrich
- Pour l’instant, rien, je vais tenter une faille sur lyoko pour en savoir plus, je vais tenter d’activer une tour à notre profit le problème c’est que mon adresse NS sera visible, si ça marche pas, vous allez sur lyoko et on passe en force.
- Ok !
Jeremy tapa une petite ligne de code et un « bip bip » retentit.
- Il n’y a plus qu’une tour activée, mais il y a plusieurs montres qui viennent d’apparaître : je crois que je me suis fait repérer.
- Ok, donc on passe en force ?
- Ouai, allez en salle des scanners ! Je vais lancer la procédure de virtualisation.
Sur ces mots, une sorte d’humanoïde sortit d’une prise et mis devant le monte charge. Elle avait les cheveux rouges et assez long, portait une sorte de costume tout noir du col aux bottes en passant par les gans et elle avait une baguette en plasma dans la main. Elle avait aussi un regard très menaçant.
- C’est quoi ça ? Se demanda Ulrich à voix haute
- La chose que tu vas devoir massacrer, lui répondit Odd en fermant la trappe qui permettait l’axé à la salle des scanners sachant que les deux filles s’y trouvaient déjà
L’humanoïde se jeta sur Ulrich et changea sa baguette de plasma en éventail, elle le lança en direction d’Ulrich mais l’objet paraissait impalpable cela le transperça, la plais était inexistante mais la douleur était bien là. Le samouraï cria de toutes ses forces.

Pendant ce temps, les trois lyoko-guerriers entrèrent dans les scanners
- Transfère Yumi, transfère Odd, transfère Aelita, scanner Yumi, scanner Odd, scanner Aelita… virtualisation.
Ils se retrouvèrent sur lyoko. Odd regarda autour de lui et dit :
- Wah, ça faisait un moment qu’on n'était pas venu. Mais ça n’a pas beaucoup
changé. Hormis les arbres qui ont des branches.
Effectivement, il y avait des branches aux arbres.
- Il y a trois tarentules et trois kankrelats en approche.
- C’est tout ?
- Oui, pour l’instant.
Odd était éclatant de joie : revoir lyoko pour lui c’était du pur bonheur. Il était tellement excité qu’il oublia presque les tirs des tarentules dont un qui le toucha de plein fouet.
- Jeremy, tu nous programmes nos bécanes ?
- Elles arrivent.
L’overboard et l’overwing apparurent. Odd monta sur son engin et s’approcha à toute allure de la première tarentule. Il lança quelques fléchettes aussitôt évitées par le monstre. Il passait juste au-dessus de lui lorsque la créature virtuelle tira sur l’overboard et le détruisit : ce qui fit tomber Odd nez à nez avec cette dernière.
- Hé! Salut Tarentula, alors comme ça on tient tête à Odd le magnifique. Flèche laser.
La première tarentule explosa. Puis Yumi lança ses éventails mais la seconde esquiva le coup. Odd lança par la suite une dizaine de flèches lasers toutes esquivées par la tarentule.
- Elles sont plutôt coriaces, non ? demanda Odd à la Japonaise
- Elles sont hyper rapides tu veux dire.
Les trois kankrelats mitraillaient l’ange de lyoko qui ne faisait qu’esquiver les coups et lancer quelques champs de forces par-ci par-là sans aucun effet. Puis trois frelions arrivèrent et poursuivirent Odd qui avait déjà les deux tarentules à ses trousses.
- Flèche laser !
Cette fléchette était bien placée, d’ailleurs elle détruisit un des frelion.
De son côté, la Japonaise lança ses éventails en direction d’un des kankrelat qui explosa sur le coup.
- Aelita, tu n’as plus que vingt points de vie, informa Jeremy
- Oui, mais ils sont trop rapides, j’ai beaucoup de mal à éviter leurs tirs.
- Flèche laser.
Le second kankrelat explosa. Puis Odd se tourna en direction de la tarentule.
- Et re flèche laser.
Cette dernière explosa également.
- Yeah ! S’exclama le félin virtuel
La troisième tarentule était depuis un bon moment sur Odd et attaqua par surprise Yumi qui venait de lancer ses éventails, elle retourna directement dans les scanners mais ses éventails détruisirent le second frelion. La Japonaise tapa du poing sur le scanner ce qui montrait sa colère de revenir sur terre. Le dernier kankrelat s’apprêtait à tirer sur Aelita.
- Aelita, attention !
- Champ de force !
Le kankrelat vola en poussière mais fut remplacé par le dernier frelion qui partit prendre Aelita en chasse. Puis deux nouvelles tarentules arrivèrent.
- Un plus deux, ça fait trois et moi chui tout seul, mais c’est la routine pour un héros tel que moi.
Le félin virtuel tira quelques flèches laser sur une des bestiole qui eut une grande facilité à les éviter. Puis, l’homme chat, grâce à ses griffes, commença à escalader un arbre et depuis une branche il commença à mitrailler les créatures qui se trouvaient à terre. Mais une des tarentule partis à la poursuite d’Aelita.
- Flèches laser ! S’écria Odd
Il détruisit la tarentule qui poursuivait l’ange rose, les deux autres tiraient encore sur le roi de la glisse.
- Bouclier ! S’exclama-t-il
Son bouclier laser apparut, ce qui protégea le skateur des tirs puis il envoya une nouvelle série de flèche laser sur les créatures, mais le frelion volait toujours après Aelita qui courait et s’éloignait de plus en plus de la tour, elle n’avait que très peu de points de vie, c’est alors qu’elle utilisa son don de création pour fabriquer un dôme et commença à charger un champ de force. Odd, lui, continuait à bombarder les tarentules dans tous les sens assis sur sa branche, mais, au bout d’un moment il finit par perdre l’équilibre et tomber en arrière. Il se rattrapa sur une branche plus basse et, grâce à ses talents de gymnaste se balança, balança et sauta pour atterrir sur une tarentule.
- Flèche laser !
La tarentule éclata mais la seconde mitraillait toujours l’homme chat qui n’avait plus beaucoup de points de vie.
- Bouclier ! Cria-t-il
Plusieurs tirs furent bloqués. Mais Aelita, de son côté, était dans une mauvaise posture son champ de force avait fini de charger et son dôme allait céder. Le frelion qui tirait depuis un moment sur le dôme chargea un ultime tir qui le détruisit et Aelita lui envoya un puissant champ de force qu’il évita mal grés que la jeune fille l’ait beaucoup chargé. Cette dernière commença à courir en direction de la tour.

Pendant ce temps, au labo, le combat faisait rage, Ulrich esquivait les coups de l’humanoïde, tout en la provoquant. Cette dernière fit disparaître son éventail et reprit son bâton de plasma qui se retransforma en sabre, cette fois. Elle donna un puissant coup de pied à Ulrich qui s’effondra par terre, la guerrière obscure donna, ensuite une multitude de coup de sabre sur Ulrich qui les esquivait en roulant par terre, puis donne, à son tour, un coup de pied d’une grande puissance qui poussa un peu son adversaire cette dernière transforma son sabre en baguette de plasma qui se retransforma en gant jaune. De ce dernier en sortit de la foudre qui électrisa le samouraï.

Sur lyoko, Odd bombardait la tarentule qui évitait chaque coup, puis grâce à une énième flèche laser, qui elle était bien placée, il détruisit la dernière tarentule. Mais un frelion lui tira dessus et c’est de justesse qu’Aelita le détruisit et empêcha son ami de retourner sur terre. Aelita entra dans la tour.
De son côté, Ulrich soufrait l’électricité lui faisait très mal.
L’ange rose arriva sur la plate-forme de la tour et toucha avec sa paume l’écran.
Le samouraï soufrait de plus en plus puis tout d’un coup, tout s’arrêta.
- Ouf ! Ils ont réussi, dit-il
Effectivement Aelita avait désactivé la tour. Jeremy regarda l’étendu des dégâts et vit Ulrich assez mal en point.
- Je vais lancer un retour vers le passé, annonça-t-il
Ce qu’il fit.

Nos héros se retrouvèrent devant le portail, Odd et Samantha arrivèrent.
- Salut tout le monde ! S’exclama l’homme chat, C’était comment ces vacances ?
- Mais que Sam fait ici ? Demanda Ulrich en faisant un clin d’œil à Odd
- Elle est nouvelle, elle est Kadicienne à présent. Mais ça répond pas à ma question.
- Ben, mes vacances étaient tout simplement pourries.
- C’est sur vu la tête que tu fais.
- Moi, j’étais chez Jeremy, c’était super cool, et puis j’ai redécouvert la mer, dit Aelita
- C’est sur, sans Xana, ces vacances étaient les meilleurs depuis bien longtemps ! S’exclama Yumi
- Mais qui est Xana ? Demanda Sam
- Un vieil ami à nous qui est mort l’an passé, répondit Odd en souriant
Nos éclatèrent de rire, Sam attendit quelques instant et se joignit, elle, aussi à la rigolade.

Voir le profil de l'utilisateur

3 Re: Postulations le Mer 5 Jan - 13:31

j'attendrais de voir avec miho ok

Voir le profil de l'utilisateur http://www.codelyoko.fr

4 Re: Postulations le Mer 5 Jan - 17:50

ok, merci

Voir le profil de l'utilisateur

5 Re: Postulations le Mer 5 Jan - 21:28

Miho

avatar
Admin
Moi, franchement, j'aime bien.

Voir le profil de l'utilisateur http://codelyoko-saison5.forumsactifs.com

6 Re: Postulations le Dim 9 Jan - 15:45

Je prends ça comme un oui. Merci beaucoup !

Si quelqu'un a un logiciel de montage vidéo.
Est-ce qu'il pourrait réaliser à partir d'anciennes images une campagne pub de recrutement

Merci d'avance.



Voir le profil de l'utilisateur

Contenu sponsorisé


Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum